Mulligan

Mulligan : une formation réalisée par un collaborateur de Sphysical, Valérian, qui a pu suivre ce cours apportant une plus-value intéressante aux traitements.

Le concept Mulligan est un concept de thérapie manuelle inventé par le Néo-Zélandais Brian Mulligan dans les années 80. Utilisé majoritairement en physiothérapie mais également en massothérapie, il constitue un nouvel outil d’évaluation ou de prise en charge dans le domaine des troubles musculo-squelettiques.

Les études ont montré que ce nouveau concept s’avérait particulièrement efficace sur les restrictions de mobilité actives liées à la douleur. Le but de ce traitement est d’associer un glissement passif au mouvement douloureux afin d’en réduire les symptômes. On appelle alors cette technique « mobilization with movement ». Elle constitue la technique de base du concept Mulligan.

https://sphysical.ch/

Cette méthode s’applique autant aux articulations des membres inférieurs et supérieurs qu’à celles du rachis. Elle a pour spécificité de proposer un changement instantané dans les symptômes, une amélioration de la fonction articulaire, ainsi qu’une longue durée d’amélioration. De plus l’utilisation de techniques de taping, mais également l’enseignement d’exercices à domicile, nécessite obligatoirement la collaboration du patient. Ainsi, l’élément central qui rend ce concept très apprécié des patients réside dans le côté indolore des techniques.

En effet, bien que basé sur l’orientation des surfaces articulaires, les glissements effectués par les professionnels auront comme seul but de permettre au patient de bouger sans douleurs et ce, même si le glissement doit aller à l’encontre des règles de la biomécanique.

Le concept Mulligan s’ajoute aux autres concepts de thérapie manuelle tel que Mailand, McKenzie (Maitland, McKenzie) ou autre en y ajoutant le côté très actif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll to top