Prise en charge des étudiants

SPhysical : we are the Team
Accueil les étudiants en physiothérapie

Lauriane, physiothérapeute chez SPhysical depuis 1 année et demie maintenant, témoigne de son expérience dans la prise en charge étudiants en physiothérapie. Ceux-ci viennent parafaire leurs cursus en tant que futur professionnels dans le cadre du programme de formation de la Haute Ecole Santé Vaud (HESAV).

Lauriane nous fait part de cette belle aventure :

« Bien que je n’aie pas encore suivi les cours de PF (praticien formateur), je suis la responsable des stages depuis un peu moins d’une année. On m’a proposé de suivre ma première stagiaire seulement 6 mois après avoir commencé à pratiquer la physiothérapie.

Au début, je pensais que c’était trop tôt et que je n’avais pas suffisamment d’expérience pour accompagner un étudiant. Mais finalement je me suis rendue compte qu’être responsable d’un stagiaire était autant enrichissant pour moi que pour ce dernier. C’est pourquoi, je suis convaincue que ce premier accompagnement, de même que les suivants, m’ont permis de m’améliorer en tant que physiothérapeute.

Suivre des étudiants m’a obligé à me poser des questions que je ne m’étais jamais posées auparavant. Cela m’a également aidé à développer mon regard critique. Je vois davantage le suivi d’un stagiaire comme une possibilité d’échanger et de partager. Les deux parties progressent et deviennent de meilleurs professionnels. Ainsi, cela n’est pas pour moi qu’une évaluation continue où je pointe du doigt ce que l’étudiant a fait faux.

Mon objectif principal en tant que référente de stage est de promouvoir l’autonomie dans un cadre sécurisé. En effet, les étudiants sont encouragés à pratiquer au maximum afin d’exercer ce qu’ils ont vu pendant leurs cours. Même s’ils se trompent parfois, ils peuvent faire des expériences sur le terrain sans mettre les patients en danger.

Finalement, j’ai hâte de pouvoir suivre la formation de PF afin de pouvoir accompagner les étudiants avec quelques notions de pédagogie et d’avantage de structure. Dans le but qu’ils profitent au maximum des semaines qu’ils passent chez Sphysical. »

Lauriane Roulier, le 03 mars 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll to top