Le système Fascial

Le fascia est le tissu de base du corps, y compris dans la musculature et dans les tendons, les os, les nerfs, les organes, les vaisseaux sanguins et chaque partie de notre corps.

En effet, nous pouvons remarquer qu’il y a un comportement fractal, c’est-à-dire qu’autant les fonctions au niveau microscopique que macroscopique sont gouvernées sur les même principes : « La Biotensegrité ».

Ainsi, ce système est construit par des éléments de compression et de tension, dans une structure autogérée, à répartition des charges et à faible consommation d’énergie, donc un système d’intégration des tensions.

Un système de tensions et de compressions

Prenons l’exemple du corps humain, nous pouvons mentionner que à une échelle macroscopique, nous avons 206 os (qui représentent les éléments rigides) qui sont suspendus dans un réseau tensil (représenté par les tissus mous). Concernant le niveau microscopique, nous pouvons ajouter que les cellules respectent ce type de conformation qui est représenté par les microtubules (éléments de compression) et les microfilaments (éléments de tension). 

Par ailleurs, cette connexion ininterrompue, met en évidence qu’un changement dans n’importe quelle structure du corps déclenchera, en même temps, une répercussion globale. C’est-à-dire que pour comprendre aussi bien le mouvement que la douleur, il est nécessaire d’élargir notre vision. Effectivement, une douleur dans une région déterminée du corps, pourrait être liée à des soucis tensionnels bien au-delà de la localisation de celle-ci.

Exemple :

Mentionnons un exemple très fréquent en consultation, nous pouvons parler du rôle des cicatrices, lesquelles sont un point d’hypo mobilité et empêchent l’équilibre tensionnel du corps. Juste pour donner un exemple du quotidien, il est courant de voir des liens entre les douleurs du type « fasciite plantaire » et une cicatrice de césarienne. 

La répercussion d’une mauvaise connexion sur tout le corps

En conclusion, l’intégration du système fascial dans l’analyse du mouvement et dans la découverte de la cause d’une douleur, est un élément d’extrême importance qui devrait faire partie de toute sorte d’évaluation physiothérapeutique. Avez-vous un soucis corporel qui date de longtemps et vous ne trouvez pas de solutions ? Serait-il possible que le système fascial soit impliqué ? Une approche plus globale pourrait vous aider… .

Sources :

  • Mariano Real 
Mariano, physiothérapeute chez Sphysical
https://sphysical.ch/
  • Physiothérapeute – Induction Myofascial
  • Pilat, A. Inducción Miofascial. https://tupimek.com/induccion
  • Stecco C, Macchi V, Porzionato A, Duparc F, De Caro R. The fascia: the forgotten structure. Ital J Anat Embryol. 2011;116(3):127-38. PMID: 22852442.
  • Schleip R, Klingler W. Active contractile properties of fascia. Clin Anat. 2019 Oct;32(7):891-895. doi: 10.1002/ca.23391. Epub 2019 May 2. PMID: 31012158.
  • Ingber, D.E. The architecture of life. Scientific American. 1998. ISNN 0036-8733, 48-57
  • Stephen M Levin. The importance of soft tissues for structural support of the body.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll to top